Produits CBDChanvre, cannabis, CBD, quelles sont les différences ?

Chanvre, cannabis, CBD, quelles sont les différences ?

L’utilisation du cannabis thérapeutique suscite un engouement grandissant depuis quelques années. Sur un marché toujours en pleine expansion, se côtoient différentes désignations parmi lesquelles « CBD », « chanvre » ou encore, « cannabis sativa ».

Alors que la législation française est plutôt stricte concernant l’usage de certains produits dérivés, il est difficile de s’y retrouver. Ici, nous vous présentons les principales différences existant entre chanvre, cannabis et CBD !

Le chanvre et le cannabis : sont-ils pareils ?

D’un point de vue botanique, chanvre et cannabis sont deux plantes provenant de la famille des cannabaceae. C’est cette même origine qui explique la grande ressemblance existant entre elles quand vous les observez. Toutefois, notez qu’il y a une différence significative entre le chanvre et le cannabis, notamment au niveau de leur composition, de leur usage, et même, de leurs effets.

Le chanvre, tout comme le cannabis contient tous deux du tétrahydrocannabinol communément appelé THC. Il s’agit d’une molécule psychoactive, déclenchant une réaction au niveau des récepteurs organiques. Celle-ci est très prisée par les consommateurs de stupéfiants, en raison de ses effets psychotropes.

Alors que le cannabis récréatif ou sélectionné pour ses bénéfices thérapeutiques en contient à un fort taux (entre 5 et 20 %), le chanvre n’en contient que très peu (- 0.2 %). Ce dernier chiffre est d’ailleurs le taux maximum légalisé en France. Cette différence de teneur en THC fait donc du cannabis une drogue, tandis que le chanvre est considéré comme un produit sans effets.

Par ailleurs, il faut mentionner qu’il existe diverses sous-espèces de cannabis, lesquelles sont à l’origine de la grande confusion existant au niveau de ces deux produits. Il s’agit en effet du cannabis sativa L, encore appelé chanvre cultivé. Il sert dans l’industrie textile et pour la conception de matériaux de construction. Il y a également le cannabis indica ou chanvre indien, particulièrement réputé pour sa forte concentration en molécules psychotropes.

Qu’en est-il du CBD ?

Le CBD ou cannabidiol est une autre molécule psychoactive contenue dans le chanvre et le cannabis. Cependant, à la différence du THC, celle-ci est connue pour n’avoir aucun effet psychotrope. Diverses publications relatent ses nombreux bienfaits thérapeutiques. Toutefois, ces dernières n’ont pas de reconnaissance officielle, même si des études scientifiques sont encore réalisées pour essayer de le prouver.

Puisque le CBD n’est pas considéré comme un stupéfiant, la vente de produits à base de cette substance est donc permise en France. Certaines conditions doivent quand même être respectées. En effet, la molécule doit provenir d’une variété de chanvre figurant dans la nomenclature des plantes autorisées. Aussi, seules les fibres ou les graines issues de la plante peuvent être utilisées lors de l’exploitation.

Précisons que la forme de commercialisation la plus répandue du CBD est l’huile. Cela soulève généralement une autre ambigüité, car vous entendrez souvent parler d’huile de chanvre. Nous tenons à signaler que ce sont deux produits distincts dont la différence tient principalement de leurs processus de fabrication.

Plus précisément, l’huile de chanvre est obtenue après pressage à froid des graines de cannabis sativa L. C’est un produit qui ne contient pas de principes actifs, ce qui justifie qu’il soit souvent utilisé dans l’industrie alimentaire, cosmétique et nutraceutique.

Quant à l’huile de CBD, elle est le résultat d’une procédure complexe, l’extraction. Cette méthode permet de recueillir tous les principes actifs de la plante et ainsi d’obtenir un taux conséquent de cannabidiol pour un taux de THC très faible.

Derniers articles